Créer un site internet

Léon Trouvain, un héros français

Léon Trouvain, un héros français

Il est des Hommes pour qui les mots devoir et responsabilité ne sont pas de vains mots. C'est à l'un d'entre eux qu'ici nous rendons hommage à travers une courte évocation de sa vie et de son parcours pendant la Grande Guerre.


Léon, Casimir Trouvain est né le 5 mars 1895 à Rubescourt, au sein d'une famille d'agriculteur, fils de Jean, Baptiste, Gédéon Trouvain et de Marie, Lucie, Orélie Lévêque son épouse.

De 5 à 12 ans, il fréquente l'école communale de Rubescourt dont il sera constamment le premier de la classe avant d'obtenir avec facilité à 11 ans son certificat d'études primaires. A 12 ans il entre dans la vie active à la ferme qu'il ne quitte que le 17 décembre 1914 pour rejoindre le 165ème RI.

Le 25 avril 1915, il est muté au 107ème RI et le 6 mai de la même année il rejoint le front avec ses camarades de la classe 15. Arrivant le 8 mai au Bois le Prêtre, il n'y reste que quatre jours en effet le 12ème corps dont dépend le 107 doit alors être relevé. Pendant près d'un mois, le 107 va être mis au repos à Raineville, à 12 kilomètres au Nord d'Amiens où Léon pourra recevoir sa mère venue le visiter.

Léon et le 107 rejoindront ensuite le secteur du Labyrinthe entre Ecurie le Repos et Neuville Saint Vaast où Léon participera les 25 et 26 septembre 1915 à une attaque contre les positions allemandes. Il restera dans ce secteur jusqu'à la relève britannique survenue le 1er mars 1916.

En janvier 1916, Léon Trouvain est nommé caporal alors qu'il se trouve au repos dans le secteur Montdidier-Villers-Tournelle c'est à dire pas très loin de la terre qui l'a vu naître. De février au 22 juin 1916, Léon se trouve à Verdun. De juin 1916 à 1918, le parcours militaire de Léon n'a pu être retracé.

En 1918, on le retrouve avec le grade de sergent, toujours au 107ème qui se bat en Italie sur la Piave. A cette occasion, le 107 RI se distingue  et est cité à l'ordre de l'armée par le général Pétain le 15 novembre 1918, en ces termes:

"Sous les ordres de son chef, le lieutenant-colonel Bertaux, a effectué dans des conditions particulièrement difficiles, le passage de vive force d'un fleuve; a abordé une falaise presque verticale garnie de fils de fer et de mitrailleuses, en a culbuté les défenseurs, faisant à l'ennemi de nombreux prisonniers, prenant des canons, des mitrailleuses et un matériel important. maître de la position, s'y est accroché pendant plus de 24 heures sous un bombardement intense, et, malgré de lourdes pertes, privé de toute communciation avec l'arrière, les ponts ayant été détruits, a permis, par son héroïque ténacité, le rétablissement des passages et l'intervention de troupe fraîches, qui, élargissant ses gains ont provoqué la déroute de l'ennemi"

Quelques jours plutôt, le 9, le sergent Trouvain Léon avait lui été cité en ces termes: " Excellent sergent, s'est particulièrement distingué en tête de sa demi-section, faisant des prisonniers et prenant une mitrailleuse. A nettoyé des abris occupés par l'ennemi". il ne s'agit là que de l'une de ses citations, en effet le ruban de sa croix de guerre porte deux étoiles.

Après la guerre, Léon revenu à la vie civile se consacrera à son métier d'agriculteur mais aussi plus tard à sa fonction de maire de Rubescourt qu'il occupera de nombreuses années et dans ce cadre, toujours en homme de devoir, il aura à coeur lors des funérailles de ceux de ses administrés ayant connu le feu, la boue, de rappeler leur action et leur héroïsme, soucieux qu'il était de ne  pas voir être oublié le sacrifice et les efforts consentis par ces Anciens Combattants dont il était un valeureux représentant.

imgp1269-copier.jpg

Léon Trouvain.

imgp1266-copier.jpg

Sa citation pour sa conduite lors de la bataille de la Piave.

imgp1267-copier.jpg

imgp1275-copier.jpg

Ses décorations.

imgp1262-copier.jpg


Merci à Laurine et à l'ensemble de la famille Trouvain pour le prêt de la documentation nous ayant permis de rendre ce modeste mais sincère hommage à Léon Trouvain, un héros français.


"NE JAMAIS OUBLIER, TOUJOURS SE SOUVENIR"

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site